DAF respecte votre vie privée. Nous utilisons les cookies à des fins diverses, telles que la fonctionnalité de notre site Web, l'amélioration de votre expérience de notre site Web, l'intégration aux médias sociaux et l'aide au ciblage des activités de marketing au sein et au-delà de notre site Web. En poursuivant votre visite sur notre site Web, vous consentez à notre utilisation des cookies. Cependant, si vous souhaitez personnaliser vos préférences en matière de cookies, cliquez sur « Modifier les paramètres » ci-dessous. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre Avis relatif aux cookies.
DAF-Used-Trucks-Saan-FBN_22-25-sfeer-2-show-case
DAF-Used-Trucks-Saan-FBN_22-25-1-header-1

SAAN FBN va à contrecourant de la tendance en proposant des camions s'occasion haut de gamme

 

Imaginez la situation suivante. Vous êtes une entreprise néerlandaise/roumaine, les affaires marchent bien et vous réussissez dans ce que vous faites : le transport international pour le secteur des événements et du divertissement. Votre entreprise se développe, mais vous êtes encore un petit acteur dans un secteur dominé par des entreprises de transport anglaises. Puis la Covid-19 fait son apparition et tout s'arrête. Les stars de la pop ne font plus de tournées mondiales, les camions sont à l'arrêt, personne ne sait combien de temps cela va durer et tout est incertain.

 

C'est peut-être le bon moment pour réfléchir à l'avenir et décider si cela vaut la peine de continuer. Et maintenant ? Saan Trucking, une entreprise basée dans la ville néerlandaise de Diemen, a choisi d’aller à contre-courant de la tendance. L'entreprise a non seulement décidé de continuer ses activités, mais elle a également décidé de poursuivre son développement. Car quoi qu'il arrive, la pandémie prendra fin un jour et la demande en matière de transport repartira à la hausse, même dans le secteur du divertissement. Ironiquement, le Brexit a même aidé l'entreprise à atteindre ses objectifs.

Flambant neuf

Rogier Lecluse, directeur général de Saan FBN, est assis à une longue table dans les bureaux flambant neufs et décorés avec beaucoup de goût de la société mère, Koninklijke Saan. Cela fait à peine une semaine que l'entreprise, leader des transports exceptionnels et des déménagements industriels aux Pays-Bas a emménagé dans ces locaux et tout est encore un peu sens dessus dessous. Cependant, cette situation est rapidement oubliée lorsque M. Lecluse commence à parler de l'histoire de la filiale Saan FBN.

Plaques minéralogiques

‘ L'une des conséquences du Brexit est que les camions dotés de plaques minéralogiques britanniques ne sont autorisés à charger et décharger dans l'UE que trois fois avant de devoir retourner au Royaume-Uni ’, dit-il. ‘ C'est un handicap majeur pour les entreprises de transport britanniques opérant dans le secteur de l'événementiel. Si vous êtes un groupe ou une pop star et que vous vous produisez dans vingt villes de l'UE, vous n'avez aucun moyen de tout transporter efficacement en raison de ces règles. ’

La société britannique Fly by Nite (de laquelle découle le ‘ FBN ’ de Saan FBN) est l'une des entreprises qui a dû faire face à la nouvelle législation. ‘ Nous avons travaillé ensemble dans le passé, donc nous nous connaissions bien ’, explique M. Lecluse. ‘ Après la pandémie, la flotte britannique de Fly by Nite était à peine capable de circuler dans l'UE, alors que la demande liée au transport dans le secteur de l'événementiel ne faisait qu'augmenter. C'est pourquoi Fly by Nite a enregistré 90 de ses 180 camions avec des plaques minéralogiques irlandaises, mais cela n'a résolu qu'une partie du problème. Cela nous a incités à créer une coentreprise : Saan FBN. C'était gagnantgagnant pour tout le monde. Nous avons pu nous développer et Fly by Nite a pu poursuivre ses activités au sein de l'UE. ’

DAF-Used-Trucks-Saan-FBN_22-25-4-header-fw

Les unités de Saan FBN sillonnent l'Europe et c'est sur eux que repose le succès des spectacles de nombreux groupes, orchestres et pop stars.

Centres dédiés aux camions d'occasion DAF
 
Saan
 

Rogier Lecluse

Directeur général de Saan FBN

‘ Dans notre secteur, tout tourne autour d'une seul chose : la fiabilité ’

 
 

Une période très difficile

Les négociations relatives à la coentreprise ont eu lieu pendant les jours les plus sombres de la pandémie. ‘ C'était une époque étrange ’, se souvient M. Lecluse. ‘ Nous étions occupés à élaborer des projets pour un secteur qui était à terre et qui était en fait interdit par la loi à l'époque. Ce dont nous étions sûrs, cependant, c'est que lorsque la pandémie serait terminée, nous devions être prêts à repartir de plus belle. ’ Cependant, cela s'est avéré être un véritable défi. Après tout, comment est-il possible de faire l’acquisition d’environ 30 tracteurs supplémentaires en l'espace de quelques mois (en plus des 20 que l'entreprise possédait déjà), compte tenu notamment des longs délais de livraison auxquels l'ensemble du secteur du transport routier était confronté ? La réponse est venue de Truckland, le distributeur local de Saan. Pourquoi acheter de nouveaux camions alors que des camions presque neufs peuvent être tout aussi performants et sont disponibles presque immédiatement ? Les camions devaient être des DAF XF équipés d'une Super Space Cab, car les équipes passent de longues périodes sur la route : le confort est essentiel. Ils ne pouvaient pas non plus être plus anciens que les modèles 2018 et ne devaient pas avoir plus de 350 000 kilomètres au compteur. Autre exigence, ils devaient avoir une apparence impeccable et être blancs.

Réussite

‘ Nous voulions qu'ils soient littéralement comme neufs et nous avions également quelques exigences supplémentaires ’, déclare M. Lecluse. C'est pourquoi tous les camions ont été remis à neuf et équipés de nouveaux pneus, de nouveaux lits, d'une batterie haute capacité, d'un climatiseur autonome, d'un connecteur de charge, d'un système de suivi et de localisation et d'un système de caméra. Ils étaient beaux, mais ils étaient cependant toujours blancs. Ce n'est pas vraiment la couleur la plus captivante, n'est-ce pas ? ‘ C'est vrai ’, reconnaît Rogier Lecluse. ‘ Mais cette couleur n’a pas été choisie au hasard. Comme vous pouvez l'imaginer, l'apparence est extrêmement importante dans notre secteur et le blanc la couleur de base parfaite pour y ajouter des détails accrocheurs, ce que nous avons réussi à faire. Et les camions ont désormais magnifiques ’.

Un incroyable accomplissement

Depuis, les unités de Saan FBN sillonnent l'Europe et c'est sur eux que repose littéralement le succès des spectacles de nombreux groupes, orchestres et pop stars. ‘ Dans notre secteur, tout tourne autour d'une seule chose ’, explique M. Lecluse. ‘ La fiabilité, la fiabilité, la fiabilité. Si nous échouons, les artistes pour lesquels nous roulons échoueront aussi. Et nous laisserons tomber des milliers, voire des dizaines de milliers de fans. Pour être un partenaire fiable, il faut s'équiper d'outils fiables. Ces camions fonctionneront pendant des années. C'est un accomplissement incroyable que d'avoir réussi à faire tout cela ensemble. Ces XF presque neufs étaient le choix idéal pour nous et pour les équipes aussi. Bien sûr, il y avait une part d'incertitude et de risque, mais nous étions convaincus que tout se passerait bien au final. Et c'est le cas. ’

 

À lire également :